Tila.im

e-mail & documents hébergés par TheFool

Configurer ses e-mails

Mais pourquoi utiliser les e-mails de Tila.im ? Si tu ne sais pas, tu peux aussi aller chez Schnail Mail.

Une adresse mail ?

Si tu as un compte chez The Fool, tu as automatiquement une adresse e-mail de la forme <login>@tila.im. Facile, n'est-ce pas ?

Tu peux aussi (ici, ericmarx est le login de l'utilisateur Éric Marx) :

Lire les mails

Tu peux soit :

Attention, le certificat à accepter lors de la première connexion ne doit pas être auto-signé, mais signé par Let's Encrypt (explications).

Si la configuration du serveur SMTP ne marche pas (ça peut être le cas chez certains fournisseurs d'accès), tu peux changer le port pour le 465 (en SSL obligatoirement).

La configuration actuelle du serveur requiert que tu l'utilise comme serveur d'envoi (SMTP) pour tes mails. Tu pourra avoir l'impression que ça marche en en utilisant un autre, mais alors les mails que tu envoie seront probablement pris pour des spams (car ils n'auront pas été envoyés par le bon serveur).

Envoyer des grosses pièces jointes

Au lieu d'envoyer des mails avec de très grosses pièces jointes (plus de 1Mo), tu peux placer ces pièces jointes dans Seafile (compte sur demande) ou dans ton dans ton espace web, et donner son adresse dans le mail. Tes correspondants te remercieront !

Obtenir des rappels pour ses e-mail

Tu vas envoyer un mail à quelqu'un·e, et tu as peur que cette personne oublie de te répondre, et que tu oublies de la relancer ? Lors de l'envoi de ton e-mail, tu peux ajouter en copie cachée (Bcc) une adresse du genre +5j@rappel.tila.im. Cela va demander au serveur de te renvoyer un rappel dans cinq jours.

Pour tout savoir sur cette fonction, envoie en e-mail à aide@rappel.tila.im, tu recevra une réponse automatique avec la notice du service. Ce service utilise le logiciel libre RemindAt.

Synchroniser et partager ses contacts

Si tu veux retrouver ton carnet d'adresses entre plusieurs machines, ou partager des adresses avec d'autres gens, regarde comment synchroniser des contacts.

Chiffrer ses mails

Les mails sont des cartes postales sur internet ! Si tu ne veux pas que la NSA et ses copains lisent tes mails, il faut les mettre dans une enveloppe : c'est-à-dire les chiffrer ! Tu peux suivre ces explications pour utiliser OpenPGP avec Thunderbird, et convaincre tes copains·copines (sinon, ça ne sert à rien, ils·elles ne sauront pas ouvrir des enveloppes).

Désormais, il est également possible d'utiliser le webmail pour chiffrer et déchiffrer ses e-mails, à l'aide de l'extension Mailvelope, à installer sur dans son navigateur web. Attention ! À ne faire que sur un ordinateur de confiance (ou avec Tails sinon). Pour savoir comment faire, tu peux suivre ce tutoriel, en n'oubliant d'ajouter tila.im en utilisant le bouton Mailvelope de la barre d'outil. (Si quelqu'un·e à envie de faire un tuto spécial pour tila, qu'il·elle n'hésite pas !)

Trier ses mails

The Fool propose des filtres sieve. Ces filtres vont trier les mails directement sur le serveur, et seront donc appliqués quelque soit le logiciel utilisé pour lire les mails (webmail, ou logiciel installé sur ton ordinateur).

Pour configurer les règles, il faut passer par le webmail (en allant dans « Préférences > Filtres »).

N'hésites pas à les utiliser pour avoir une boîte mail bien rangée !

À mort les spams

Le filtre antispam Bogofilter est installé sur le serveur. C'est un filtre avec apprentissage, c'est à dire qu'il va falloir lui expliquer quels sont les mails désirables et quels sont ceux qui ne le sont pas. Il est activé par défaut (il lit tous les mails, et décide s'ils sont des spams ou pas), mais il faut ensuite lui dire de les classer dans des répertoires.

Bogofilter classe les mails en trois catégories : non-spam, spam, et « non sûr ». Au début, tu peux laisser les « non sûr » arriver dans ton courrier entrant, et quand le filtre sera bien entraîné, tu pourras lui dire de les mettre dans le répertoire des indésirables.

Créer une règle pour classer les spams

Entraînement du filtre

Pour entraîner le filtre, il te faudra pendant un certain temps classer à la main les mails : les spams qui atterriront dans le courrier entrant devront être déplacés dans le répertoire Indésirables, les non-spams arrivant dans le répertoire Indésirables devront être déplacés ailleurs. À chaque fois que tu déplaces un mail, le filtre apprend. Tu peux donc ensuite supprimer le mail.